• lnaroundtheworld

Malaga (Andalousie)


Le 3 mai 2019, nous avons quitté la chaleur des terres de Grenade pour nous rapprocher de la mer, à la station balnéaire de Malaga, située sur la Costa del Sol.

Ville natale de Picasso, Malaga est aussi l'un des ports prisés par les bateaux de croisière, ceux qui déversent des milliers de touristes qui arpentent la ville quelques heures avant de remonter dans leur bateau et de partir pour le détroit de Gibraltar ou autre destination touristique.

On avait réservé un studio pour 4 via booking du côté plage de la ville, Malageta, et ça avait l'air super bien sur les photos, avec de bons commentaires aussi.

Déjà on a galéré à trouver l'entrée, avec des numéros qui vont dans tous les sens dans la rue. Le gars nous a plié l'état des lieux en 2 secondes. Il a fallu le rappeler pour lui dire qu'il manquait des draps et qu'il n'y avait pas de PQ...

La douche n'a pas de porte et on en foutra partout à chaque douche, on retrouve des tas de cheveux/poussière/jepréfèrenepassavoircequecest sous le canapé...qui n'est évidemment pas confo pour dormir dessus.

Bref, ça sera pas grâce au logement que notre séjour à Malaga sera chouette. ça sera chouette parce que c'est le moment pour nous de faire une petite pause, moins de chaleur, la plage et les copines Elsa et Justine qui arrivent le lendemain.

Du coup on se fait un peu de farniente à Malagueta, le côté plage de Malaga, les pieds dans la Méditerranée, qui n'est pas si chaude que ça.

Franchement, Malageta ça ne vaut pas ma petite plage de Posto à Crozon !

Mais ça fait du bien de se poser et de prendre notre temps. Pour une fois, on décide de faire à manger et de rester tranquille au studio pour se reposer un peu.

Faut aussi dire qu'on en a marre des tapas et autres trucs gras qu'on mange depuis le début...

Le lendemain, il fait encore chaud lorsqu'on longe la promenade de la Farola (qui mène jusqu'au petit phare, si on la prend dans l'autre sens) pour partir découvrir la ville. Et la découverte, ça commence par un bon brunch ! On a trouvé une super adresse avec des menus variés et végé, parfait pour bien commencer la journée ! Dulce dreams, qui est aussi un hostel mais ça on n'a pas testé.

J'ai beaucoup aimé la taille humaine de Malaga et l'énergie qui y règne. Même si on a décidé de faire l'impasse sur les bâtiments payants, il suffit de lever le nez pour admirer l'architecture et trouver de quoi regarder.

L'extérieur de la cathédrale est magnifique , le théâtre romain n'est pas grand mais il faut imaginer qu'il a été réalisé au 1er siècle (oui, oui, premier siècle !!) et utilisé jusqu'au 3ème siècle, avant de devenir la base de l'Alcazaba, sous l'influence des Arabes.

Les plazas del Obispo (big up Pascal), dans ces tons orangés et rouges et del Merced sont aussi à voir.

L'Alcazaba et le Gibralfaro sont aussi sur la liste des choses à voir, mais je passe mon tour car il fait vraiment trop chaud pour moi. Sandrine partira donc en exploration toute seule. Mamie ira à la sieste à la place !

C'est que je veux être en forme pour ce soir, car Elsa (awawaaaaa) et Justine (ma femme, fan ultime de Patriiiiick) débarquent pour les quelques jours qu'il nous restent en Andalousie ! Deux autre copines rencontrées lors de mon PVT à Vancouver et dont vous avez déjà entendu parler si vous êtes un(e) assidu(e) du blog.

Après une sieste et un tour à la plage, on inonde une nouvelle fois la salle de bain et on est toutes prêtes quand les Miss posent leur valises au studio !

On papote et on les laisse se reposer un peu puis on part direction le centre-ville, pour trouver THE resto où manger une paella. C'est grace à une vendeuse d'un magasin de souvenirs, où j'ai trouvé un joli dinosaure estampillé Malaga pour Mélu, qu'on aura notre adresse.

Bon l'accueil se fait froid pour un pays si chaud, mais on s'en fout, on a la dalle, on veut de la sangria et de la paella !

On se retrouve donc assises à l'un des restos Los Mellizos, frequenté autant par les locaux que par les touristes. Et si la saison début à peine, les serveurs sont déjà tannés, ce qui nous donnera l'occasion de s'énerver puis de pas mal rigoler (avec l'aide la sangria, cela va sans dire).

Notre serveur est des plus antipathiques et ne prend même pas la peine de cacher son agacement devant nos méconnaissances de touristes. Il ne fait aucun effort pour nous expliquer les choses et ne ralentit pas du tout son espagnol lorsqu'il nous parle alors qu'il a bien compris qu'on n'était pas des locales. Et après il s'offusque qu'on n'ait pas compris. Je finis par lui faire remarquer qu'il est désagréable et que ça ne me plaît pas du tout.

Et là il m'explique tranquilou que les Andalous sont comme ça, rapides et froids. Je lui réponds gentiment que son collègue est vachement plus sympa et que ça nous dérange pas de changer.

Justine me souffle en français une autre réponse que je me fais un plaisir de lui mettre en pleine tronche lorsqu'il reviendra. Même s'il fait mine de s'excuser, qu'il ne voulait pas être désagréable, je lui sors un " On ne vous a pas dit qu'être trop rapide avec les femmes, ce n'est pas toujours très malin...". BOUYAAAAAAAAAAAH !

Il comprend évidemment l'insinuation et devient aussi rouge que moi après 3 sangrias... "en tu cara, cabron"...

Heureusement, la paella et l'ambiance entre nous était bonne et donc on passé une chouette première soirée toutes ensemble.

En bilan de notre passage à Malaga, je dirai que je n'y reviendrai pas pour la plage mais pour la vieille ville, très sympa, et certainement pas en été. Encore une fois, j'ai eu bien assez chaud comme ça !

Je vous laisse avec quelques photos et une chanson de mierda qui a le mérite de s'appeler Malaga. Comme je séchais sur quoi mettre, bah je vous laisse découvrir le chef d'oeuvre et vous marrez devant la richesse des paroles et du clip. J'ai envie de pleurer de rire et de douleur tellement c'est puissant. Vous m'en direz des news (en fait regardez le clip à un moment où vous avez besoin de vous marrer, ça va être facile !)

#andalousie #malaga #soleil #espagne #malageta

17 vues
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round

© 2015 par Starry Sun.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now